temps de lecture: 1 mn

Une journée au Yukon

Yahou.

Première journée de chômage consenti depuis bien longtemps. Ca fait du bien ! Autant le dire de suite, j’ai été à la limite de la superactivité. Hyperactivité même.

Si je résume brièvement, j’ai passé plus de temps sur mon vélo que dans mon lit, c’est vous dire. Pas mal de dépôt de cv, un emploi pour cet été, des buts marqués, de l’or trouvé, ohé, ohé !

Donc le plus intéressant: l’emploi. Guide freelance traducteur pour l’YMHA. En gros, si galère, on m’appelle et je fais des visites guidées de WH pour des groupes francophones. C’est toujours ça de pris.

Ensuite de l’or trouvé, au sens littéral du terme. Une dame faisait une démo d’orpaillage devant l’Elijah Wood Building. J’ai donc fouiné avec mon matos gracieusement prêté et déniché dans la cuvette (ou bassine, c’est selon) 6 à 7 pépites. Que j’ai pu garder. O joie, bonheur et conceptualité. J’aime.

Des buts marqués. Deux lors de la session de soccer de ce soir. Super sympa, avec des gens marrants, de tout âge et des deux sexes. En outdoor s’il vous plait. J’ai marqué le plus beau but de mon histoire privée de la tête, pleine lulu et Madame Araignée qui va faire sa toile ailleurs. Sinon, j’ai cassé la jambe d’un pauvre chinois. Et fait courir un pseudo italien. Et même que le plus beau raté de la soirée est pas pour moi. Youpi.

Et pis, j’ai vélocipédé. Beaucoup. J’adore. Je passe mon temps à trouver des prétextes pour prendre mon vélo et me balader.

Sinon, épreuve du code jeudi. Et après, si je l’ai, je débauche un conducteur yukonnais pour m’apprendre à conduire et youpla. V’la le permis !

Discussion sympathique aussi avec une Barbara de passage parmi nous, animatrice avec Nstl et qui a bossé à St Michel de Chaillol. Légèrement surréaliste quand même.

Autrement et pour conclure, petit moment de gloire aujourd’hui à l’AFY avec la rencontre de deux nouveaux Pvistes (Manu et… désolé… j’ai oublié… je vais aller me flageller avec des orties…) qui connaissent et lisent ce blog.

Youpi encore.

Ca flatte l’égo et ca casse des briques.