temps de lecture: 3 mn

Un départ mais des bars.

Après mettre rempli le bide dans un restau indien de mon quartier – ?????? ?????? – sur le principe Buffet Eat as much as you can/Mettez-vous en plein le bide pour pas cher et après m’être regardé La ruée vers l’Or, une folle envie me prend de vous parler de mes lieux de déchéance préférés de par le monde.

Ayant eu la chance de bourlinguer et d’avoir vidé des chopes et encore des chopes dans bon nombre de pays différents, je vais donc vous livrer une liste ô combien non exhaustive en plusieurs volumes de lieux estampillés “Validé par Voyage-yukon.net”.

A tout seigneur, tout honneur, Paris !

Trois endroits me tiennent à coeur: La Taverne des Korrigans, mon lieu de débauche favori et absolu, sise rue du Cardinal Lemoine dans le Vème. C’est un lieu de joyeux fêtards où la bière est généreuse et goûtue. Les barmans sont de vieilles connaissances et c’est l’un des seuls motifs qui me fera reviendre à Panam’ un jour. On y regarde également à des heures indues des matchs de hockey et même le Superbowl.

L’autre se nomme le Hurling Pub et se trouve rue de la montagne Sainte Geneviève. Ce fut l’antre de mes années Fac’, où nous avons erré de longues soirées avec un collègue de cinéma (PP pour les intimes), guettant les innocentes étudiantes prêtes à tomber dans notre mains crochues (le bilan en 4 ans est proche du néant…). L’happy hour et ses pintes de Stella pas chère est parisiennement connu, les billards du fond et la salle d’en haut aussi. J’y ai organisé un anniversaire passé dans la légende et c’est là que j’ai appris à jouer aux fléchêttes.

Enfin, comment ne pas parler du seul endroit tenu par une famille arméno-mexicaine, le Trassoudaine ! A côté de Tolbiac, Place Nationale. C’est le café/resto des années Tolbiac, notre cafet’ éstudiantine à nous. Tout s’y est joué et j’ai du y passer plus de temps que sur les bancs des amphis, ce qui est à mon honneur quand on voit que j’ai quand même fini avec une Maitrise (un scandale dixit ladit PP). Allez y de ma part, vous serez bien reçu !

En France, Champagny-en-Vanoise  et un rade de montagne bien caché: le Pitchoune. C’est une histoire personnelle mais le bar est franch’ment bien et les patrons bien sympas !

Deuxième pays le plus visité de mon histoire personnelle, l’Irlande éternelle.

Une ville: Castlebar. Deux pubs: L’Irish House et le Cox6. Ils sont tous les deux sur la Main Street, n’ont pas de site internet mais sont les endroits les plus chébrans de toute la ville. Le feu y est toujours chaud dans la cheminée, les serveuses avenantes (hein mon Georginou !) et la bière coule à flots. On y trouve des Aoife et des Barry, des amis d’un soir mais pour la vie.

A ce propos, merci Jocelyne pour les X  millions de séjours là-bas ! Comme tu m’avais dit un jour… “On sait pas ce que tu fais la nuit mais tant que le boulot est bien fait, rien à cirer!”

Voila pour ce soir…

Demain nous partirons ensemble pour l’Alaska, le Yukon et probablement les Usa.

PS: Je sais toujours pas où je vais ni comment j’irais. Mais c’est pas grave, on s’amuse bien !