temps de lecture: 2 mn

Prends ARE à ton derrière

Un Pôle Emploi dans Paris un jeudi après-midi. Une situation bizarre nécessite des éclaircissements. La première personne rencontrée m’avoue qu’elle ne sait pas trop ce qui se passe et me renvoie sur le 3949.

(Après moult *, 5, code secret, code client, n°abonné, département de résidence…)

– Bonjour, j’aimerais comprendre pourquoi le montant de mon ARE a baissé de près de 50% depuis que j’ai déclaré ma SM.

– Parlez plus fort monsieur, si je ne vous entends pas, je ne peux pas vous répondre et je devrais raccrocher.

(pose le combiné directement sur la bouche)

– Je disais donc que je touche l’ARE depuis un mois et qu’après avoir actualisé ma situation mensuelle, j’ai eu la surprise de voir le montant de celle-ci baissé de près de 50%.

– Ce n’est pas possible monsieur, vous me dites n’importe quoi.

(La feuille reçue le matin même sur mon mail et imprimée, parlant de reprise d’emploi et de cumul)

– Euuuuuh… Je ne mets pas en doute votre bonne foi ni votre compétence mais je sais encore qui lire ce qui est écrit sur votre site… J’essaie juste de comprendre le pourquoi du comment mon ARE a pu être divisée par deux alors que je n’ai travaillé  en août que huit jours en CEE avec un taux horaire calqué sur la CCA et dans la limite des 80 jours ouvrés sur une année roulante…

– Mais enfin monsieur, je vous le redis, ce n’est pas possible ! On ne fait pas ce genre de choses ici ! Vous vous fichez de moi !

– Qu’est ce que vous voulez que je vous dise ? Le versement…

– Ah mais stop, le montant et le versement ne sont pas la même chose, c’est là que vous vous trompez !

– …………….. (Gros blanc) Donc c’est normal que je ne reçoive pas sur mon compte le montant indiqué sur le site ?

– Mais tout à fait Monsieur, enfin, vous ne savez pas ça ? En suivant le prorata du montant annualisé par la déduction forfaitaire de la majoration individualisée, nous recalculons suivant une courbe aléatoire le montant des trop-perçu entièrement déductibles de la somme versée en fonction de la déclaration pré remplie AJ-56 que vous du recevoir, qui annulait et amendait la circulaire précédente en date du 24 février 1997. Comment pouvez-vous ignorer ça ?

(étonnement sincère et perdition absolue) Bon bah je dormirais moins con… Au revoir…

– Au revoir Monsieur.

La dame m’ayant reçu précédemment me jette un regard étonné puis s’approche de moi

– Vous avez obtenu votre réponse ?

– La personne que j’ai eu au tel m’a dit en substance que je racontais des conneries.

– Bon (gros soupir et prenant mes papiers dans les mains, elle disparait dans un bureau adjacent)

Dix minutes passent

– Voila Monsieur, il y en a en effet une erreur dans le calcul du au fait que vous avez déclaré le chiffre brut.

(Pas chercher à comprendre, elle est gentille)

– Vous allez donc recevoir un nouveau versement bientôt.

(Ah ça, j’ai compris !)

– Merci et au revoir.

– Au revoir Monsieur.