temps de lecture: 2 mn

Y a qu’un cheveu sur la tête à Matthieu

Et presque plus du tout sur la mienne. Mais vraiment. J’ai un collègue québécois -Stephan – qui est passé cet après-midi avec la tondeuse. Je pense que la hauteur capillaire moyenne de mon stock chevelu ne doit pas dépasser le milimètre. Et encore. Ca me fait bien rigoler et je sais pas s’ils vont me reconnaitre au boulot demain…

Autrement, super petit week-end de congé avec pleins d’aventures tout à fait extraordinaires, dans la droite lignée des évènements passés (et à venir aussi…).

Donc vendredi soir, soirée d’adieu au légendaire Morgan, l’homme à la casquette sempiternellement vissée sur le crane, la cigarette au coin des lèvres, buveur émérite et digne de figurer au panthéon des Pvtistes. Il s’en retourne demain dans notre verte contrée. La soirée fut alcoolisée et sujette à un Blind Test mémorable. Je n’ai reconnu sur la centaine de chansons passées que celle de Gainsbarre. Il y avait par contre une suisse dénommée Alexandra qui m’a atonishé de par sa connaissance de notre patrimoine musical.

Boudiou, c’est à croire qu’ils ont que notre musique en Suisse.

Immédiatement après, passage par le Flipper’s où j’ai retrouvé et mon demi liquide et mon quart physique. Les Old School qui liront ce passage comprendront de suite. Petit squatt d’une heure en milieu inuito-anglophone et départ super précipité quand Willie a débarqué (c’est le surnom que je donne à la cliente du Xtra Nourriture qui veut développer sa connaissance du français parlé avec moi… Boarf.)

Ce samedi fut consacré à la randonnée et à la recherche de caribous. Pour mettre les choses au clair de suite, de caribous je ne vis point. Même pas une paire de bois. Sinon, très belle balade avec Jim et Paspeurdemarcheraprèsletravail. 5 bornes aller retour pour voir Miles Canyon, une passerelle suspendue au dessus d’un corridor rocheux et avec une belle rivière pas tout à fait gelée. Sur le retour, j’ai entraperçu un petit sentier que j’ai emprunté sans prévenir mes collègues. Du coup, on s’est paumés et Jim est parti à ma recherche… On s’est tous retrouvés sains et saufs à la voiture.

Le soir, grosse soirée d’adieu, ce coup-ci pour une québécoise de l’Afy, rousse de son état, Marie Andrée, qui transite via Vancouver avant de regagner Montréal. Beaucoup de glouglou, du rock et du rock, des français, des punks, un ancien DJ suisse, des Pvtistes et des Rpistes. Bref, du beau monde. Retour homérique à 4 heures du mat’ après avoir recroisé Willy dans la rue. Beuarh.

Dimanche super pas productif, avec une lessive, un rangeage de chambre, du cherchage de boulot plus intéressant et du riz au saumon concocté par Jim himself. Muy Bueno.

Demain, début d’une nouvelle semaine whitehorsienne et le retour aux affaires courantes du Xtra Nourritures avec son lait et ses yaourts, les fromages et la margarine « I can’t believe it’s not butter ! ».

Pour conclure dignement, un bon vent donc à Morgan et Marie en espérant les revoir tantôt.