temps de lecture: 1 mn

Urgences à la Ferme

Comme vous le savez sans doute, je suis exilé pour une durée encore non déterminée du côté des Signoles, dans l’Hérault, à des fins de retrouvailles yukonnaises.

Le voyage s’est fait sans histoires particulières mais en testant pour la première fois l’option Covoiturage.fr. C’est donc avec trois camarades d’épopée que nous avons quitté Paris ce matin à 5.30, emmené par un charmant conducteur fort sympathique et ce pour un coût modique, bien en-deça des réquisitoires de la SNCF. Chaudement recommandé !

Programme de la journée depuis mon arrivée à 15.30:

– Cherchage d’un troupeau de vaches paumées et nourissage ultérieur desdits bovidés.

– Déplacage d’une meute d’ânes de bât et tenue en laisse d’un d’iceux, dénommé Paloma et fichtrement sympathique.

– Tentative pour éviter de mourir de froid – le Yukon, c’était de la rigolade à côté d’ici.

– Observation d’une jeune génisse pouliche ayant un morceau de jambe méchamment en lambeau suite à je ne sais quel accident. Le véto est donc venu et a procédé au spectacle peu ragoutant d’une ablation du morceau parti tandis que je vociférais pour éloigner les équidés curieux du spectacle. Le résultat de tout ce bordel est que le bestiau arrive à marcher mais manque se péter la gueule une fois tous les cinq pas.

– Immersion dans le poêle local et abus de chaleur. Du coup, il ne fait plus froid du tout.

– Dégustation de Rhum cubain qui donne une dose de hotness supplémentaire bienvenue.

Et pour de suite, un gros dodo !