temps de lecture: 1 mn

Un peu comme avant

J’avais juré, je m’étais promis, j’en avais fait le serment. Plus jamais !

Et pourtant, elle tourne j’ai recommencé, je l’ai refait.

Avec des gens. En public. Et devant des enfants.

En danseur de disco et en rappeur. En huissier véreux et en amoureux transi. En DJ et en barman.

Je suis redeviendu animateur, pour le meilleur et pour le pire.

Eppure ! Je suis rentré du Canada avec plein d’idées, de motivation, décidé à repartir sur de nouvelles bases, un nouveau métier et une envie folle. J’étais au taquet, prêt à sauter sur tout ce qui bougeait !

Deux mois plus tard:

– 110 cv envoyés
– 3 entretiens obtenus, Zéro débouché
– 1 poste de caissier obtenu au piston (!!!)

Nada. Nothing. Niet. Nada.

Point mort, au pied de la côte, moral en berne et question absolue, totale et définitive:

“MAIS BORDEL POURQUOI SUIS-JE RENTRE ???”

Réponse que j’apporte maintenant:

“POUR MIEUX REPARTIR !”

Et ce dès lundi pour trois jours de Londres puis à Jsépaou et Surmenkekpar.

Et grosse constatation après mes deux semaines d’exil loin de la capitale:

Paris, c’est fini !