temps de lecture: 8 mn

Un enfant en 1900

Oublions l’espace d’un post toutes les aventures et les récits qui vous font en temps habituel venir de par ici. J’ai en effet retrouvé hier soir en fouinant dans les strates de ma bibliothèque, une merveille dont l’existence m’avait totalement échappé.

Il s’agit d’un Mémento pratique du Certificat d’Etudes primaires, écrit par Messieurs Coudert et Cuir, édité par la Librairie Armand Colin ( 5 rue de  Mézières, 5 ) paru en 1903 et vendu au prix de 2 francs 80.

Il renferme, selon le Sommaire, le contenu suivant (avec la typographie respectée):

1° Le texte des dictées
2° La solution raisonnée des problèmes
3° Le développement des sujets de rédaction
4° Les figures de dessin linéaire ( avec démonstration)
5° Le dessin des objets usuels
6° Des conseils pour les dessins d’ornement
7° La réponse à toutes les questions
8° Les épreuves écrites (avec réponses) des 30 derniers examens

Chaque examen se compose de quatorze sujets:.

Tout d’abord, quatre épreuves écrites: dictée, problème, rédaction, dessin. Puis neuf épreuves orales: analyse grammaticale et logique, arithmétique et système métrique, histoire, géographie, morale, Instruction civique et droit usuel (plus économie domestique pour ces dames), enseignement scientifique et leçon de chose, agriculture et horticulture. Viennent enfin les deux dernières épreuves: chant et gymnastique.

Pour rappel, je cite Wikipedia et l’article associé:

« 

En 1882, le Certificat d’études primaires est institué par la loi Jules Ferry du 28 mars 1882. Par cette loi, l’instruction primaire devient obligatoire de 6 à 13 ans. L’article 6 précise :

« Il est institué un certificat d’études primaires ; il est décerné après un examen public auquel pourront se présenter les enfants dès l’âge de onze ans. Ceux qui, à partir de cet âge, auront obtenu le certificat d’études primaires, seront dispensés du temps de scolarité obligatoire qui leur restait à passer. »

C’est ainsi que pendant longtemps, pour la majorité des lauréats, il marque la fin de l’instruction obligatoire et l’entrée dans la vie active. Le certificat d’études primaires sanctionnait une scolarité primaire plus longue que celle d’aujourd’hui (2006). Il couronnait un cursus de sept ans : après les deux années de cours moyen, il y avait encore deux années de Classe de fin d’études primaires, suivies par des élèves qui n’étaient pas entrés en enseignement secondaire. »

Je vous propose donc de passer en ce lieu un petit examen comme les faisaient nos arrières grands parents, il y a cent ans de cela.

Mais avant de d’arriver aux choses sérieuses, pensez bien à vous mettre dans la peau d’un écolier des années 1900 et à vous rappeler le contexte politique, sociologique et historique de l’époque, entre deux guerres (1870, 1914), du fait que la campagne existait encore pour de vrai et tout le toutim.

Nous sommes donc dans une salle de classe, quelque part dans la France rurale, les encriers sont pleins, les plumes sont prêtes. Le silence règne et le Maitre prend la parole:

1° La dictée (donnée bien sur à titre indicatif !).

L’âne est le serviteur du pauvre, pour qui il remplace avantageusement le cheval. Il se contente d’une nourriture très frugale, et chacun sait qu’il aime à se repaître de chardons. Sa robe est très propre, si on la soigne. Quant à sa voix, il faut bien avouer qu’elle est peu agréable. L’âne  conserve rancune aux personnes qui le frappent sans mesure; mais si on ne le maltraite pas, il reste toujours docile. Les coups seuls le rendent têtu. Cela nous indique la manière de le conduire. J’ai vu un âne obéir, comme un chien, à la parole de son maître.

 

2° Problèmes

1 – Un magasin est éclairé de 58 becs de gaz de 6 heures à minuit; chaque bec consomme 1 hl. 35 de gaz par heure. Le mètre cube de gaz coûte 0 fr. 35. On demande quelle sera la dépense d’éclairage pendant le mois de janvier, sachant que le magasin a été fermé les 4 dimanches du mois.

2 – Une école se compose de 4 classes. La 1ère a 9 élèves de moins que la 2ème. La 2éme, 7 de moins que la 3ème. La 3ème, 17 de moins que la 4ème. Sachant que la 1ère classe contient 38 élèves, combien y en-a-t-il dans toute l’école ?

3° Rédaction

Un de vos camarades vous a raconté qu’à la suite d’une discussion survenue entre deux de ses parents, son père avait conclu en disant: « Vous n’avez pas l’esprit de famille. » Il vous a demandé ce que cela veut dire. Vous lui répondez et vous lui expliquez le sens de cette expression

Sujet alternatif (page 66)

Quelques jours avant la révision, un jeune conscrit s’est mutilé volontairement pour échapper au service militaire. Une punition sévère lui a été infligée. Dans une lettre à un ami, vous racontez le fait et vous exprimez toute l’indignation qu’une pareille faute vous inspire.

 

4° Dessin

1 – Dessinez un échiquier ayant la forme d’un carré divisé en 64 cases égales. Dimensions: Om,096 de côté. Le carré sera encadré d’un filet simple placé  à Om, 096 de distance avec quarts de ronds aux angles. Les cases noires seront ombrées  au moyen de lignes verticales.
2 – Dessinez à vue une cruche.

 

— Épreuves orales —

 

5° Analyse grammaticale et logique

On est toujours mécontent de sa situation, quand on la compare à une meilleure.

1 – Indiquez dans la phrase qui précède: un adverbe, une conjonction, deux prépositions

2- Comment reconnaît-on que la seconde proposition de cette phrase est subordonnée ?

6° Arithmétique et système métrique

1 – Que devient le produit de deux nombres si l’on multiplie le multiplicande par 10 et que l’on divise par 10 le multiplicateur ?
2 – Écrivez 1848 en chiffres romains.
3- Je dois au boulanger 84 fr. 70, je lui donne 100 fr. Combien me redevra-t-il de pain de 2 kilog. à 0 fr 325 le kilogr. ?
4 – Quel est le poids de 225 centilitres d’eau supposée pure ?

 

7° Histoire

1 – Racontez l’histoire de la commune de Laon au onzième siècle.
2 – Quels profits la France a-t-elle retiré des guerres d’Italie au seizième siècle.

 

8° Géographie

1 – Quelles sont les principales villes arrosées par la Loire ( préf. et s.pref.) ?
2 – Dans quelle partie de la France est le plus grand bassin houiller ?

 

9°Morale

1 – En quoi consiste la fidélité d’un apprenti envers son patron ?
2 – Que veut dire le mot patron ?

 

10° Instruction civique, droit usuel

1 – Quelles sont les attributions du Ministère des finances ?
2 – Qu’est ce qu’un adjudicataire ?
3 – Par le ministère, de quelles personnes les ventes publiques ont-elles lieu ?

 

10° bis (pour les filles) Économie domestique (p.30)

1 – Où est la place de la bonne ménagère ?
2 – En quoi le bavardage, les cancans sont-ils nuisibles ?

 

11° Enseignement scientifique et les leçons de choses

1 – Quelle est l’effet de la chaleur sur les corps ?
2 – Comment le charron s’y prend-t-il pour mettre un cercle de fer à une roue ?
3 – Quelles sont les parties principales d’une plante ?
4 – Qu’est ce que le pétrole ?
5 – Que veut dire ce mot ?
6 – Indiquez où on le trouve.
7 – Parlez de l’essence minérale.
8 – Dangers de ces huiles minérales; précautions à prendre.

 

12° Agriculture et horticulture

1 – Qu’appelle-t-on instruments aratoires ?
2 – Quel est le principal instrument aratoire ?
3 – Qu’est-ce qui distingue les charrues ordinaires des charrues simples ou araires ?

 

13° Chant

1 – Chant à volonté
2 – Solfiez l’exercice suivant
3 – Qu’est ce qu’une quarte ? – Exemple.

 

14° Gymnastique

– Porter les bras en avant, et ensuite tendus sur les côtés , en marchant au pas accélérés; en quatre temps.

 

Voila.

Si certains d’entre vous veulent tenter leur chance, vous êtes les bienvenus, je posterais (peut-être !) les réponses demain…