Pause

Considérant que certains évènements imprévus mais hautement porteurs d’espoir viennent de se dérouler, je me retrouve dans l’obligation aussi subite que crève-cœur de ne rien publier de sensationnel en cette belle nuit enneigée.

J’espère que mon fort sympathique, digne et estimé lectorat daignera m’excuser de cette impardonnable trahison !

2 thoughts on “Pause

  1. je ne daigne pas te pardonner cette infâme trahison.Je te condamne a choper et à regarder l’intégrale de théo ou la batte de la victoire 11 fois d’affilée.Voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.