Pas d’opticien à Athol

Il était obligatoire que je cassasse ce triste jeu de mots en ouverture de ce post, histoire de ne pas déroger à la tradition bien connue de par ici.

Ceci étant fait, et bien fait, il se trouve que par le plus grand des miracles depuis la Création, je n’ai quasiment aucune matière pour écrire un fabuleux récit à propos du temps passé à Riverview (le nom du truc où je squatte), étant donné que l’activité locale est comparable à celle d’une moule en phase post-coïtale.

Je bosse le matin de 8.30 à 1.00, avec une pause de temps, utilisant mon capital corporel pour porter des sacs de sable, balayer des feuilles mortes, couper des troncs et construire ce que je pensais être un bac à sable mais qui s’avère être le fondement d’une terrasse dont je ne garantis pas la longévité à long terme.

En parallèle de cette vie professionnelle surdéveloppée, je me suis fait embarquer hier soir dans une excursion vers le seul pub dans un rayon de 20 bornes – à Garston – pour ce qui fut une plongée dans la Nouvelle Zélande rurale, avec une faune composée d’ouvriers agricoles suintant la testostérone, tous tatoués de haut en bas, barbus et musclés, se jaugeant du regard, se broyant les doigts à la moindre poignée de main et parlant avec un accent surement pas entendu depuis les errances d’Alexandre le Grand himself.

Je programme toujours aussi peu mon itinéraire à venir, ayant une vague envie d’aller voir à quoi peut bien ressembler Wanaka tout en demandant si je dois aller du côté de Lumsden bosser (pour de vrai) dans une exploitation agricole dédiée à la vache laitière (a dairy farm), idée qui m’enthousiasme autant que d’aller désanusser des porcs dans un abattoir québécois.

Alors que cela fait maintenant 5 mois que je suis ici, j’envisage de commencer bientôt ma remontée vers le nord (de l’ile du sud), dès que j’aurais vu Milford/Te Anau et risqué ma vie à quelques activités physiques intéressantes (Skydiving ? Bungey Jumpping ?).

Pour conclure et respecter une autre tradition d’ici, je souhaite à mon WHV un très bel anniversaire !

PS: Avec moult retard, les photos des Catlins dans la sempiternelle même section super éponyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.