temps de lecture: 3 mn

Mon visiteur moyen

A l’ère de la divulgation des données, de la recherche constante de l’anonymat internetique, du téléchargement légal hadopisé et autres joyeuses données numériques, je me suis amusé comme un petit fou à installer un nouveau logiciel d’analyse de visites (Woopra, pour ne pas le citer).

Ce truc, qui consiste à un plugin à ajouter sur WP, est d’une source de découvertes ô combien réjouissantes qui a renvoyé mon pauvre Awstats dans les choux et qui me permet, après quelques recoupages, de définir le portrait moyen du visiteur de ce lieu.

Je suis donc en mesure de vous annoncer que:

– 49,84 % de vous êtes français, 0,68 % suisses et 0,34% portugais (1 visite unique en fait…).

– Vous semblez résider en très grande majorité à Paris ( 17,25 % des visites) mais ne dédaignez pas venir me voir depuis Montréal (11,62 %) , Moutain View (14,62 %) , Boulogne Billancourt  (14,79%) et même San José, Villenave d’ornon (0,25%) ou bien Montfort-sur-meu (0,35 %).

– Vous aimez avoir comme FAI ou lieu de connexion France Telecom et Videotron mais avez aussi une attention particulière pour des ovnis comme l’OIIQ, l’Université Marie Curie, Outremer Telecom Network.

– Vous ne restez que très peu de temps à chaque fois: 54,58% d’entre vous ne passent qu’une minute en moyenne ici. A l’opposé, 2,37 % restent connectés plus d’une demie-heure.

– Vous aimez en grande majorité Firefox 3, utilisez Windows XP comme OS et possédez le français comme langue par défaut. Une résolution de 1280 X 800 fait l’unanimité.

Je pourrais vous citer des statistiques un tantinet moins intéressantes: pages d’entrées et de sorties, vos destinations préférées après votre passage de par ici, l’origine privilégiée de votre accès au blog, vos recherches et tout le barda.

Ne pensez surtout pas que je vous flique, que je vous observe dans l’ombre et que je note tout sur vous, faisant des dossiers cryptés conservés ad vitam eternam dans un sombre recoin d’un disque dur quelconque mais toujours est-il que l’observation quotidienne de ces stats est une source de joie et de plaisir inaliénable !

Transition

Le week-end a été placé sous le signe du Yukon puisque j’ai eu le bonheur de revoir le temps d’une soirée Piéréniko, mes deux alcoolytes du RT Nordique dont le récit sous forme d’épopée est l’un des must-read du coin (et c’est pas moi qui le dit, c’est Woopra !). De même, c’est la fabuleuse Pascalounette qui s’est aventurée hier dans la Capitale, histoire de transiter avant de repartir vers de nouvelles terres d’aventures.

Il a bien sur été question pendant tout ce temps de souvenirs de collocs, de racontards, de blagues grivoises et de réparties paillardes.

Soit dit en passant

– Cela fait maintenant un petit mois que ma grève du travail visant à protester contre l’absence de vol Paris-WH pas cher n’a obtenu aucun écho médiatique. Je m’en vais donc la renouveler (à mon corps défendant bien sur).

– J’ai découvert ça via une lectrice. C’est beau et bien foutu.

– A cause de mon article précédent, je me retrouve en tête de liste sur la requête « fornication chevreuil ». Je pense savoir qui est l’auteur de cette requête (oestrus, brocard, chevrette… Suivez mon regard !).

Pour conclure

– J’ai failli appeler cet article « Les mouches se terrent pour mourir ».