Mes châteaux préférés

Voyager, c’est aller de lieux en lieux, c’est se déplacer d’un point à un autre, de tel endroit vers tel endroit. C’est également faire des choix et décider, en fonction des aléas de la Route, de s’arrêter plus ou moins longuement. Par moments, ces choix sont dictés par des impératifs absolus appelés « Renommée, Célébrité, Attraction ». Par d’autres moments, ils sont au contraire issus de coups de cœur, d’une attractivité subite et instantanée. J’ai connu ces deux moments et c’est pour cela qu’aujourd’hui, j’utilise ces deux sentiments pour ce nouvel article : voici venu le temps des châteaux !

chateau 1 copie

J’ai eu la chance, ces deux dernières années, de partir à deux reprises en République Tchèque et, plus précisément, en Moravie. Dans cette région relativement méconnue où j’avais la chance d’être logé localement (pas en Housetrip mais presque!) j’ai pu visiter deux lieux du plus bel intérêt, qui ne peuvent rivaliser avec Versailles ou le Louvre mais qui présentent un cachet, une atmosphère que j’ai adoré. Le premier d’entre eux, situé à , se nomme Hradec nad Moravici.. De loin, on dirait un château de conte de fées où une certaine Raiponce ne déparerait pas dans le décor ! La visite, fort instructive, permet d’en apprendre plus sur les us et coutumes du lieu et offre de belles collections assez diversifiées pour plaire à tous.

 Hradec nad Moravicí

Les jardins sont (vraiment) vastes et les plus joueurs pourront faire comme moi et se déguiser en chevalier (mais je ne posterais pas de photos, sauf si la demande est faite de façon argumentée et pondérée dans les commentaires).

Le portail de Hradec nad Moravicí

Le second est véritablement MON coup de cœur quand je pense Château ET ruine : les restes monumentaux du Hukvaldy. Bien caché dans l’arrière-arrière-arrière pays moravien, il n’est accessible qu’en voiture. Situé sur un piton rocheux, il ne reste plus, de nos jours, que de vastes et massifs murs, de grosses et grandes tours et une impressionnante majesté qui enrobe, entoure et fait voyager. J’ai adoré me balader entre les différents espaces, tentant quel chemin emprunter, tentant d’imaginer quels combats féroces eurent lieu et combien de litres de sang furent versés…

Hukvaldy

Hukvaldy intérieur

Plus loin (dans le temps) mais plus proche (dans l’espace) est une autre construction qui m’a profondément marqué et dont le simple nom me fait voyager et me ramène à mes vacances alsaciennes : le Haut Koenigsbourg, haut lieu du tourisme national et incroyable exemple de la capacité de l’être humain à jouer les aigles et à s’accrocher dans les endroits les plus inaccessibles. Mes souvenirs du lieu sont partiels (car datant du siècle denier) mais je me revois émerveillé devant l’enfilade des pièces et épaté par la gentillesse, la patience et la pédagogie du guide qui me (nous…) fit visiter cette incroyable forteresse.

© Wrtalya
© Wrtalya

En Belgique, il est une côte où est une ville où se trouve un fort : Ostende et le Fort Napoléon. En 2013, lors de notre voyage en Flandres avec (ma douce, tendre, belle et aimée) DeT, nous passâmes quelques journées à Ostende. Un jour de pluie et de brume, comme cela est si courant au plat pays, nos pas nous amenèrent vers une grosse bâtisse circulaire, rougeâtre, massive, semblant sortir de nulle part et comme posée la par la main d’un géant. Ce fort Napoléon (dont Napoléon n’a jamais eu à se servir, soit dit en passant) n’est certes pas une merveille incroyable. Ce n’est pas non plus un monument inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est simplement l’un de ces endroits que l’on visite en voyage, dont l’on garde un souvenir agréable, précieux et détendu. Et rien que pour ça, le Fort Napoléon mérite qu’on le visite !

800px-Fort_Napoleon_R01
J’aurais pu également parler de l’Écosse (et de Dunrobin), causer encore de la République Tchèque ou parler des forts préhistoriques des Aran Islands mais je pense avoir fait un tour assez varié de mes goûts personnels. Et au fait, vous en dites quoi de ces châteaux ?

2 thoughts on “Mes châteaux préférés

  1. Merci pour l’évocation alsacienne !

    Mériteraient aussi entre autres ta visite:

    Château Gaillard, bel objectif de rando journée depuis la gare de Gaillon….site superbe !
    1 h de St Lazare…

    Et plus loin: Puylaurens, Peyrepertuse et autres « lieux Cathares », magnifiques châteaux perchés médiévaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.