Maison, ma maison

Bien joué.

C’est ce que je me dis quand je contemple ma situation actuelle de pvtiste fraichement arrivé et installé depuis hier dans sa charmante colloc’ internationale du Mount Cook.

J’ai en effet le bonheur de résider pour une modique somme dans une charmante demeure (sans charme) perdue au pied d’un grand parc et à quelques quinze minutes à pattes du downtown. Mes collocs forment une bande bizarre où se trouve un kiwi, un viet’ et un indien. Moi qui voulais de l’anglophonie, suis bien servi pour l’coup !

Sinon, un fait est d’ores et déjà avéré: ils savent faire la fête ces néo-zélandais ! Preuve en est de la soirée d’hier, qui m’a vu finir en boite (!!!) à me trémousser sur des musiques bizarres aux côtés des autres expats de service (suédois, malaisien, allemands, suisse, irlandais, anglais…) et à m’éclater comme je l’ai pas fait depuis les heures bénies du Yukon.

En tout cas, je vais me faire un plaisir de retrouver un rythme d’écriture plus régulier dès tantôt (mais pas ce soir !).

Bonne nuit les amis.

3 thoughts on “Maison, ma maison

  1. Voilà le Cédric bien installé, prêt à faire des folies en NZ !
    çà va être à nouveau un plaisir de lire tes aventures épiques et humoristiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.