temps de lecture: 0 mn

L’un prevu

Suite a une rencontre fort heureuse dans un bar irlandais de Picton hier soir, je pars vadrouiller jusque mardi sur la cote ouest avant d’aller mercredi m’occuper a nouveau des moutons.

Mon estime lectorat m’excusera donc de l’absence de nouvelles en ce lieu, ainsi que du manque intolerable d’accents dans cet article, du a un clavier neozelandais.