temps de lecture: 2 mn

L’ordre of the rings

C’est pas compliqué en fait, y en a plus qu’un !

Toujours est-il que cette merveilleuse blague n’est pas si HS que ça vu que je fréquente – sans le savoir – depuis 3 semaines deux stars, des vraies ayant tourné dans la trilogie éponympe.

Qui sont-elles ?

C'est le cas de le dire

Et que l’on voit précisément ici:

LOTR

C’est donc l’attraction locale de la ferme, en sus des diverses activités proposées et dont la variété est une ode à la polyvalence kiwi.

A noter que cette polyvalence déteint fortement sur moi en même temps puisque j’ai eu l’insigne honneur, depuis 3 semaines, de :

  • Transformer le potager en forteresse imprenable par les poules/poussins et autres saloperies à plumes
  • Ériger une clôture destinée à éloigner les chèvres des pauvres petits arbrisseaux à peine poussés
  • Cuisiner des tonnes de cookies avec ma recette spéciale « tout à vue de nez »
  • Déplacer des tonnes de crottin (un cheval chie en moyenne 8 fois par jour)
  • Faire des visites guidées (beaucoup) en inventant des histoires sur les animaux
  • Réparer tous les trous de tous les grillages
  • Fabriquer le website de la ferme

A côté de ça, je commence à éprouver quelques sentiments bizarre. A quoi peut-bien penser la poule lorsque je lui enlève l’œuf qu’elle est en de couver ? Pourquoi la chèvre que j’ai dégagé de mon ordi (à prendre au sens littéral) revient-elle avec amour me voir tous les jours ? Fera-t’on du bon jambon avec les cochons ?

Bref, la vie est douce à Soggy Bottom Farm !

PS: Celui qui comprend le jeu de mot de la première photo, il gagne le machin chouette bidule.