Les Liebsters Award: it’s my turn !

liebsteraward

Le principe du concept

 

Depuis quelques temps, un petit jeu fait fureur dans la blogosphère voyage francophone: les Liebsters Award et qui pour but, en gros, de réseauter en faisant découvrir d’autres blogs à ses lecteurs, via un système de nominations (un peu comme aux Oscars sauf que là, il n’y pas de perdants) et cela tout en répondant à des questions. Si je résume donc le truc, ça donne ça:

– Mettre un lien vers le blog qui vous a gratifié

– Écrire 11 détails personnels

– Répondre aux 11 questions posées par la personne qui vous a récompensée

– Créer 11 autres questions aux blogs que vous choisissez

– Choisir 11 blogs nominés en insérant un lien vers leurs blogs

– Les informer

Du coup, comme je suis joueur et que je ne crache jamais sur un subtil mélange de SEO (le netlinking), d’écriture (les questions/réponses) et de brossage d’égo (les commentaires liant au blog), je me lance à mon tour dans ce petit truc en commençant donc, par rendre hommage aux cinq sympathiques confrères qui ont eu la riche idée de me citer/nominer/awarder: Neitsa Blog, Tour-Monde.fr, Captain Gini, Passeport pour le Monde et Planet Maneki.

 

Onze trucs sur moi

 

– J’ai arraché des couilles d’agneau à mains nues en Nouvelle Zélande.
– J’ai coupé des blocs de poisson congelé à la hache au Yukon.
– J’ai bu des bières avec les joueurs du XV irlandaisla veille d’un quart de finale de Coupe du Monde.
– Je voue un culte aux lapinous, aux pingouins et à #DeT.
– J’adore les circonvolutions erratiques (mais pas systématiques).
– J’ai appris à conduire (mal) au Canada.
– J’ai pété la boite de vitesse de la seule voiture que j’ai conduite en Nouvelle Zélande.
– J’ai bouffé avec le conservateur du Metropolitan à New York, sur son invitation.
– J’ai été arrêté par la SFPD à cause de la plaque de Titine, ma bagnole du Yukon.
– J’ai arraché, sans faire exprès, un plant d’opium pendant un HelpX.
– J’ai tondu un mouton. En dix minutes.

Les questions (et mes réponses)

 

Considérant que j’ai été cité à cinq reprises, je suis donc sensé répondre à cinquante cinq questions. Étant donné que ça me parait un tantinet juste un poil beaucoup, je vais respecter, à ma façon, les règles du jeu dans leur splendeur et me contenter des onze rituelles, piochées au gré de mes envies, tout en m’excusant de par avance auprès des confrères suscités pour cette démarche aussi honteuse que paresseuse.

1) Quand est-ce que tu t’es mis(e) à blogger ?

En 2003, avec tout premier truc entièrement bricolé avec mes petits doigts et qui parlait de Castor, d’Irlande et de ma vie en général. C’était pas du haut niveau mais ça m’a permis de faire mes premières rencontres virtuelles, de me créer un (tout petit) lectorat dont certains sont d’ailleurs encore présents, presque onze années et 4 URLs plus tard !
2) La ville ou le pays ou tu te verrais bien vivre quelques temps ?

Wellington, la meilleure capitale du monde, aussi petite que géniale, avec une mentalité extraordinaire, une culture florissante, un cadre dément, une nightlife vraiment cool et des phoques qui dorent au soleil.
3) Ton trajet le plus long en avion, escale comprise.

Deux jours pour aller en Nouvelle Zélande au départ de Paris pour Welly, via Londres, Singapour et Melbourne…
4) Es-tu plutôt du genre voyageur léger ou emporte tu systématiquement tout ton confort ?

Ma vie dans mon sac à dos, agrémenté de quelques babioles absolument inutiles que je regrette tout de suite d’avoir embarquées, juste « au cas où ».
5) Où  pensez-vous voyager dans les prochains mois ?

République Tchèque, Norvège, Islande, Yukon et surement plus encore !
6) Vous vous voyez toujours sur les routes dans 10 ans ?

Probablement quoiqu’il serait surprenant que j’arbore toujours mon vieux look de barbu mal lavé !
7) Quel détail te fait sentir en voyage/vacances?

Le bruit du vent dans les feuilles, les pas qui résonnent sur un chemin inconnu, le poids de mon sac à dos sur les épaules.
8) Qu’est ce qui te tient le plus à cœur en voyage?

A égalité: la découverte, les rencontres et les expériences culinaires nouvelles.
9) Tu voyages pour bloguer ou tu blogues pour voyager ?

J’ai voyagé sans blogué, j’ai blogué sans voyagé et je continue à penser que les deux ne sont pas si intiment liés que ça (même si, désormais, ils sont quand même bien intriqués et difficilement séparables).
10) Que recherches-tu en priorité sur un blog ?

Les liens, pour voir si je suis dedans. Sinon, et plus sérieusement, un plaisir à la lecture et un vrai partage avec les lecteurs.
11) Quel est le pays ou tu n’iras jamais ? Pourquoi ?

Sur l’ile de Guam. Y a juste trop de serpents par habitants, c’est carrément impossible d’y marcher sans piétiner du reptile…

 

Les questions que je pose

– T’en pense quoi de ce truc ?
– Avion, train, voiture ?
– Wwoof ou HelpX ?
– Ta pire honte de voyageur ?
– Le truc le plus immonde que tu as mangé ?
– Ton moteur de recherche de vols préféré ?
– Ton tic d’écriture ?
– Ta ville haïe par dessus tout ?
– Ton livre de voyage
– S’il ne devait en rester qu’un, ce serait ?
– La contenance de ton sac, quand tu pars ?

Ceux à qui je refourgue la patate chaude

Vue l’ampleur qu’à pris ce mouvement, il ne se trouve guère plus de blogueurs (enfin parmi ceux que je lis) n’ayant pas été cités à un moment ou un autre. Cependant, et comme j’aime bien ce qu’ils font, je vais demander à Mesdames…

– Isabelle de Let’s Go
– Mumu d‘Ici et La
– Johanna de En périple vers…
– XXX de Wasabi dans le Kiwi

Ainsi qu’à Monsieur…

– Léon F. de Keep Calm and have a Krissprolls

S’ils veulent reprendre le flambeau et perpétuer la chaine, ce dont je ne doute pas !

10 thoughts on “Les Liebsters Award: it’s my turn !

  1. Ah là là, les 11 trucs sur toi c’est quand même des trucs pas courant !
    Et tu as oublié de dire que tu irais passer un week-end à Berlin cette année (comment ça je fais de la pub pour Berlin ? moi? Noooon)

    1. Ah zut, en effet, j’ai pas noté le week-end Berlin (mais faut que je trouve où le caler aussi). Ravi de te voir passer de par ici nonobstant !

      1. En fait, je passe régulièrement.
        Mais comme c’est toi qui m’apporte plus que moi j’ai à t’apporter je n’ose pas commenter juste pour dire « wouah trop bien j’ai appris plein d’trucs coeur coeur » 😉

  2. « J’ai arraché des couilles d’agneau à mains nues en Nouvelle Zélande »
    Sans déconner! Joli perf. de warrior. Rassure-moi juste sur un point… il était déjà mort ton agneau non? 🙂

  3. Ah ! bah au moins, tu as mis de l’originalité dans tes réponses ! 😉 Cà change ! Et merci à toi d’avoir répondu à quelques une de mes questions ! 🙂

    1. Hello Didier,

      J’en ai pris 2 de chaque personne qui m’a nominé, comme ça, pas de jaloux et chacun a pu y trouver son compte (et j’ai gardé une des tiennes en réserve pour un article !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.