temps de lecture: 2 mn

La vie à Extra Nourritures

Ouverture d’un nouveau cycle et post pour vous présenter ceux qui partagent ma vie de travailleur super actif en charge du Dairy.

Je vais diviser en cinq catégories ces travailleurs: les Godfathers, les Gardeners, les Bakers les Cashiers et le reste.

Présentation aujourd’hui des…

Les Godfathers

Ils sont trois. Ils ne sont pas terrés dans leur bureau, bien au contraire. Ils errent dans les rayons, répondent aux clients et participent activement à la vie du magasin, mettent en place les articles, installant les outillages promotionnels et tapant la discut’ à tout bout de champ.

Au somment Marc, le Great Godfather, manager des manager. C’est lui qui m’a recruté, sympa, une quarantaine d’année, bien actif.

Au second niveau, le tueur à gages de service, Bill. La cinquantaine passée, toujours bien habillé, les lunettes vissées sur le nez et le souci du détail. Il cherche constamment l’article mal placé, celui mal rangé. Il vous foudroie d’un regard et semble vous signifier votre mort prochaine avec des bororygmes caverneux quand il est pas content. A part ça, il répond toujours fort sympathiquement à mes questions. Et m’a appris à prononcer correctement « Canned Milk Rice » en anglais.

Au troisième niveau, mon « pote » Michael, le parvenu. Il a débuté en poussant des caddies et est devenu vingt cinq ans plus tard vice-vice-manager. Il range les rayons avec moi, utilise un lève palette electrique et a une moustache touffue. Il a pris la responsabilité de me confier la section dairy du supermarché. Et en est content.

A noter que les trois Godfathers sont tous issus de promotion interne… Ainsi, à ma question, « Have you done my job before ? » posée à Mark, il m’a répondu  » Worst. I was only pushing racks and cads… ».

Les Gardeners

Ils sont en charge des légumes. Une équipe surmotivée, efficace et toujours présente. Non. Je rigole. Ils sont cinq ou six à y bosser en alternance. Deux sont toujours cachés dans la réserve, à préparer les légumes pendant que les trois autres les mettent en rayon. Parmi eux, mon pote le dreadeux, avec qui je rigole bien. Il y a aussi le Perdu qui fout rien, super balèze pour errer dans les rayons à la recherche de l’asperge à remettre en place (y z’ont pas d’asperge donc forcement…). La pépétte qui vient d’adopter son chien et qui le montre en photo à tout le monde. Le gros balèze qui déplace les palettes avec le petit doigt et enfin John, qui voudrait bien devenir Manager/Godfather mais qui n’a pas encore assez d’XP pour ça.

Les Bakers

En charge du rayon patisserie. Je ne les croise que très peu. Une québécoise sympa et un chauve marrant. Ils bossent sur la répartition des bonbons et du pain. Rien de plus à en dire

Demain, suite et fin avec la grosse partie Cashier et le reste.