temps de lecture: 1 mn

La science préférée de l’humanité…

Est le mécontement.

Et c’est accessoirement ma matière favorite en ces temps de canicule yukonnaise… L’emploi après lequel je courais depuis une semaine,  pour lequel j’avais été contacté, passé un entretien au terme du quel j’étais quasi engagé, s’est encore une fois révélé être une impasse qui m’a fait espérer pour pas grand chose.

Ma fierté et des besoins économiques pressants font que je vais revoir très nettement à la baisse mes critères de dépôt de CV. Ainsi, cet après-midi, appliquant cette nouvelle politique d’austérité/fermez la porte aux rêves, j’ai postulé pour un position de Retail Sales Clerk dans un magasin vendant des choses essentiellement destinées à un public masculin – en tout cas de plus de 21 ans -. Si c’est un Adult Shop, ce n’est en aucun cas un Sex Shop, le Curé de la Paroisse peut se rendormir en paix.

En attendant, je vivote grâce aux diverses opportunitées whitehorsienne, comme ce banquet de vendredi qui me nourrira et me donnera de quoi vivre encore un peu. Mais comme de bien entendu, je ne me laisse point abattre et continue encore et toujours à aller de l’avant, quitte à me bouffer des baffes dans tous les sens, ce qui ne peut être que salvateur au final.

Sur le plan distraction, j’ai, pour la première fois de ma vie, répandu du compost dans mon jardin. Expérience inédite et intéressante. J’ai également rendu une visite de courtoisie à Mr PhotographeNature, ce qui nous a conduit au final à aller piqueniquer et servir de repas aux moustiques du coin. Etaient présents Mr Dory donc, Mlle Suisse, Mlle Alsacienne et moi-même. Balade d’une petite heure, pas mal de zolies photos et voila.

Demain, anniversaire programmé d’une compatriote du côté de pas loin. On boira pas mais on mang’ra beaucoup.

Ainsi va la vie ici au Yukon.