temps de lecture: 0 mn

La-bas, au Yukonmarra…

Titre vraisembablement le moins glorieux de l’histoire. Je suis pas inspiré ce soir.

Bon, je reviens d’une soirée bien sympa au Flipper’s, passée entre québecois chevelus et une Laura de passage…

C’était une fois encore open stage avec un détail détonnant dans le paysage local: un malien en boubou jouant du tamtam. Epatant.

Toujours le squat à la maison, ça rigole bien. Gros avantage: on mange bien. Vraiment bien. On s’est gavés de gratin dauphinois -merci Pascale- et les denrées françaises amenées par Jim donnent des orgasmes stomacals (stomacaux ?).

Demain, encore une journée dans ma nouvelle vie de Dairyst. Si on m’avait dit un jour que je serais en charge du rayon lait et produits laitiers d’un supermarché, j’y aurais pas cru. Bref, ça fait du flouze, de l’oignon, du blé, de l’oseille. Et une ligne amusante sur le cévé.

Rien de plus à raconter pour ce soir, si ce n’est que je vais dépouiller le SAV d’Orange s’ils continuent leurs conneries.