temps de lecture: 0 mn

Je te garde un chien…

En fait non. Une centaine conviendrait plutôt ! Et oui, vous l’aurez compris, je suis retourné, sale vicieux que je suis – passer une journée de plus avec Paspeurdesours et sa multitude canine.

Pas de surprises au programme mais toujours autant de caresses dans tous les sens, de gamelles remplies et de papattes serrées. De plus, j’ai eu le bonheur indicible d’apprendre à découper du poisson congelé, des blocs d’une dizaine de kilos remplis de têtes compréssées façon Cesar. Hypra Classieux.

J’ai aussi revu avec une tendre émotion mon vélo adoré qui sert maintenant à faire courir une Amber. Ouaf.

Autrement, j’ai reçu, non pas une carte ou un colis de France (ce serait trop beau…) mais bel et bien un chèque équivalent à ma premiere semaine de bucheron. 18 dollars de l’heure. Yahou.

Pas d’évenements particuliers en dehors de cela, pas de recherche spéciale de travail, plus une attente d’opportunitées, au cas où…

Bref !

Dernier mois super tranquille sous un ciel yukonnais déjà à tendance automne…