temps de lecture: 1 mn

J’ai (toujours) mal à ma France

« Face à l’indignation de nombreux parents d’élèves le directeur départemental de la Sécurité publique de la Gironde, Albert Doutre, a affirmé son « soutien aux policiers »: « Je soutiens entièrement et j’assume jusqu’au bout ce qui a été fait », a-t-il indiqué, estimant que tout fait dans le cadre « des lois de la République ». source yahoo.fr

La République encourage et permet-elle d’emmener au bon gré de ses fonctionnaires des enfants de 6 ans dans un commissariat ?

J’enrage, j’éructe et je me demande si la stupidité et la solidarité de corps ont une limite ou vont de paire… Je me demande également pourquoi est ce que c’est le Ministre de l’Education Nationale qui réagit sur une affaire où je verrais plus l’Intérieur être concerné…

Victor Hugo et quelques autres doivent se retourner dans leurs tombes…
Allez, pour la route…

« La République doit se construire sans cesse car nous la concevons éternellement révolutionnaire, à l’encontre de l’inégalité, de l’oppression, de la misère, de la routine, des préjugés, éternellement inachevée tant qu’il reste des progrès à accomplir. »
Pierre Mendès France – 1907-1982 – Sept mois et dix-sept jours