Cépadugatô

Alors comme d’habitude dans ce triste monde gris, je commence mon article par un titre tel un eunuque décapité: sans queue ni tête :

Le stage Bafd lyonnais touche tranquillement à sa fin alors que décollent inversement les débats pédagogiques dont je trouvais l’activité équivalente à celle d’une carpe conversant avec un muet… Peu d’engagement, nulle conviction et pas énormément de réflexion.

Heureusement, la tendance s’est très nettement inversée et j’ai – enfin ! l’impression de trouver ce que je suis viendu chercher de par ici (en-dehors des quenelles et des maillots floqués OL, on fait pas dans la dentelle) et qui m’a coûté un certain prix de par ailleurs.

Bref, plusieurs petites nouvelles de par ailleurs:

– La présence des néo-yukonnais de Yukon 2010 à la Yukon Quest (mais si, les toutous qui courent, courent, courent…) en tant que bénévoles, et qui racontent leur fort sympathique aventure du côté de FB. Passez par la lettre d’infos pour profiter du récit (sans oublier de viendre par ici, il se pourrait bien qu’ils aient des choses à me raconter !).

– J’ai retrouvé Steph’ et Arthur, deux ans après notre première rencontre whitehorsienne. L’un a perdu sa barbe et ses cheveux, l’autre n’en a pas gagné. Par contre, leur hospitalité va entrer dans ma légende personnelle (ainsi que leur fort sympathique canapé).

– La rubrique « Parole de… » et ses consœurs « merveilles » and co existent toujours mais sont reportés à kanjorépludetaon.

– Retour dans mes Alpes dès demain et donc accès à Internet légèrement plus aléatoire, toutes mes excuses.

A tantôt donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.