temps de lecture: 1 mn

Ce que j’ai appris…

Je suis d’une flemmardise monstrueuse, à la limite de la honte et je ne vise qu’une chose en cette nuit non étoilée: mon pieu dans ma cabane avec mon ebook d’Isaac Asimov. Mais en attendant ce moment délectable, il me faut bien remplir le devoir blogojugal et entretenir ainsi la flamme de la passion qui nous unit (du moins en théorie…).

Qu’ai-je donc appris pendant ces 6 mois kiwis ?

  • A tondre un mouton
  • A me déplacer en farm-bike
  • A décrypter l’accent local
  • A faire du stop
  • A entretenir un jardin
  • A planter des patates
  • A arracher des patates
  • A gérer une ferme pédagogique
  • A m’occuper de lapinous
  • A ne compter que sur moi-même

La liste pourrait être longue, infinie litanie d’évidences déjà contées en ce lieu. Je vais donc l’abréger ainsi et rester dans le bref, ce qui vaudra mieux pour nous tous.

Par contre, le doigt crochu du dieu de l’humour foireux s’est posé sur mon front cet après-midi et me fait vous livrer – en guise de conclusion, une blague bien crade comme on (je) les aime:

Pourquoi dit-on d’un chien qui aboie qu’il est un travailleur agricole ?

Parce qu’il Wwoof !