temps de lecture: 8 mn

Récapitulons donc… (2014 Spirit)

En fin d’année dernière, je m’étais amusé à parler de l’année 2014 et des voyages que je comptais effectuer tout au long des 365 jours réglementaires. Je parlais de pays en – STAN, de Lituanie, d’îles Féroé, de Thaïlande, de Nouvelle Zélande… Bref de plein d’endroits où je ne suis encore jamais allé, où je rêve d’aller mais où je n’ai pas posé le moindre millimètre carré de peau (qu’à cela ne tienne, je suis sur que cette situation évoluera dans le bon sens très vite). Par contre, des endroits où je n’avais pensé errer, il y en a eu beaucoup. Mais vraiment. Du coup, je vous propose un petit récapitulatif voyageur de cette année 2014, en mots, en photos avec l’espoir, fou, de vous inspirer !

 

Récapitulons donc… (2014 Spirit)

 

Bizarrement, la plus belle des aventures a été virtuelle et a consisté en la création du plus beau de tous les collectifs de blogueurs voyage de toute la blogosphère mondiale : la Team Givrés ! Autour de notre super hashtag, nous avons fédéré, entrainé et animé toute une super communauté pleine d’entrain et d’humour. Nous avons plein de chouettes projets pour 2015 (mais chut c’est encore un secret). Je suis vraiment fier du travail que nous avons accompli, des partenariats que nous avons mis en place (Suède, Finlande), des conférences que nous avons donné et du nombre croissant de sollicitations que nous recevons. En sortant d’une démarche purement commerciale, en privilégiant la passion et l’amour au culte des chiffres et des statistiques, nous offrons une réelle alternative et proposons un positionnement différent, basé sur l’échange et la confiance. Il faut croire que la recette est bonne. Et puis, comme humainement, nous sommes tous géniaux, il va de soi que tous les voyants sont au vert !

Logo officiel

En parallèle de cette belle aventure, j’ai eu l’intense plaisir de pouvoir m’aventurer aux quatre coins de l’Europe pour une année de voyage(s) à laquelle je ne m’attendais guère (en dépit de mes projections les plus optimistes). Depuis janvier, j’ai eu la chance de pouvoir aller visiter tout d’abord l’extraordinaire région des Lofoten en Norvège, où j’ai pu faire du Surf, rencontrer des loups et découvrir la ville de Narvik : le Lofotrip !

loups 5

Plus tard, je suis retourné vers ce nord si hospitalier, dans le cadre d’un (gros) blogtrip international : #OutdoorsFinland ! En compagnie de mon alcoolyte Laponico, j’ai exploré la région de Häme, dans le sud-est de la Finlande pour le compte de la Team Givrés. J’ai beaucoup aimé ce pays calme où je n’étais pas retourné depuis 2010. Des forêts, des lacs, des barques, des canoés, des kayaks : tout ce qu’il faut pour rendre un Cédric heureux et à (re)découvrir avec une sélection de photos et un Storify !

Les barques

2014 a également été une année boomerang puisque je suis revenu chez deux compagnes que je commence à bien connaitre : la République Tchèque et l’Irlande. J’avais découverte la première nommée en 2013, dans le cadre de l’incroyable voyage « Lost in Moravia » (dont je garde des souvenirs de folie) et je l’ai retrouvé identique, comme si je ne l’avais jamais quitté. L’Irlande, quant à elle, est une vieille et passionnante relation qui dure depuis plus de dix ans désormais. Comme ma chère et tendre #DeT ne connaissait pas Erin la verte, je me suis fait fort de l’embarquer dans une aventure de dix jours, de Galway à Dublin via les Iles d’Aran et le Connemara : le #EireWeGo ! J’en ai d’ailleurs profiter pour – enfin – me rendre sur les Aran Islands, dont je suis tombé follement amoureux (mais c’est une autre histoire) !

Connemara National Park

Parce qu’il n’y a pas que les vacances et les blogtrips dans la vie (hélas !), il m’a bien fallu travailler et mettre mon savoir-faire au service de quelques entreprises de voyage. C’est ainsi que j’ai emmené un collège en Sicile et une vingtaine d’ados en Islande, pour deux séjours aux antipodes l’un de l’autre, aussi bien géographiquement que matériellement ! Si j’ai adoré la Sicile, en dépit d’un épisode labellisé Vomito, l’Islande m’a laissé plus dubitatif. Serait-ce mon âge, la fatigue ou la lassitude ? Toujours est-il que je n’ai pas retrouvé le bonheur de mon premier séjour là-bas…

La brume et les sources

C’est pour le travail également que je suis allé faire un petit tour à Bruges, que j’ai passé une journée à Copenhague ou que j’ai trainé à Londres pendant trois jours. A contrario, c’est ma famille que j’ai embarqué dans les Alpes, pour voir Annecy et aller randonner un petit peu dans les belles montagnes françaises…

Coup de corne à venir

Sans (trop) m’étaler sur le sujet, je noterais quand même que 2014 a été une très belle année professionnelle. Si je continue toujours à écrire chez mes copains de PVTistes (et à trainer sur les salons) et à rédiger de chouettes guides chez Evaneos.com, j’ai également eu l’immense fierté d’être publié pour la toute première fois au Québec, dans le cadre du recueil « Histoires de Pouce » ! Je sévis également, et pour ma plus grande joie, au sein de l’équipe rédactionnelle du Magazine du Voyageur de Lliligo.

10817596_741534842566348_1283245737_n

Enfin, il ne sera pas dit que 2015 ne sera pas voyageuse non plus car sont déjà prévues quelques belles escapades, notamment vers le Chili ou la Grèce, en plus d’une autre d’un tout autre genre… mais dont je vous parlerais dans quelques mois, si tout se passe bien !