Assis sans pause.

Assis sans pause ?

A 600, pause !

Je suis juste un tantinet submergé par le taf, les différents trucs à rendre et j’ai donc hiérarchiser la priorité.

Cependant, nulle inquiétude: je reviens dès que j’aurais bouclé ce satané boudiou de dossier, histoire d’écrire un bel et bon 600ème article.

A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.