temps de lecture: 1 mn

3615 ma Vie

4 jours sans écrire de par ici, sachant que j’ai été relativement (peu) occupé mais que j’avais des choses (certainement) essentielles à faire en même temps.

Quid donc de mes aventures océaniennes ?

Et bien ma foi, pas grand chose de super constructif ! La recherche d’emploi s’avère être quelque peu vaine considérant que je me refuse, de façon quelque peu idiote, à postuler dans les trucs à consonance francophone et que je continue à viser des machins probablement plus adaptés à mes (supposées) compétences.

Il serait surement aisé d’aller toquer à la porte d’un des innombrables restos français du coin, qui survendent les spécialités de notre beau pays et de jouer le serveur pendant quelques semaines mais je pense que ma santé mentale ne survivrait pas si je voyais défiler devant mes yeux toutes les denrées usuelles dont je serais forcément en manque d’ici tantôt.

Et puis, déjà j’ai vraiment aucune envie de parler frenchies à longueur de temps… donc ce ne sera pas pour moi ce coup-ci !

Sinon, je commence à organiser la suite de ce beau WHV/PVT/VVT en prospectant dans les fermes de l’Ile du Sud. J’ai trouvé pour le moment quelques petits endroits intéressants donc je me ferais fort de vous causer en temps voulu, sachant que cela concerne des carottes, des veaux, des moutons et du thé, et ce sous la bannière du HelpX.

Il faudrait également que je trouve le moment pour vous causer de mes rencontres humaines de par ici, qui me voient fort régulièrement trainer errer sortir avec une compagnie d’estimables compagnons de plein de nationalités différentes, allant du froggies au canadien en passant par la Malaisie et autres pays exotiques.

J’aimerais tout autant vous raconter la nuit passée avec les rugbymans gallois et irlandais s’amusant à faire des mêlées dans les rades de Welly à trois jours d’un quart de finale et s’enquillant des verres comme d’autres boivent de l’eau.

M’enfin, pour tout ça et bien plus encore, ce sera au prochain épisode !